PETITION POUR LA SEMAINE DE 4 JOURS
--------------------------------------------------------------------------------------------
Les municipalités d'Ablon et de Genneville viennent de lancer une pétition (cliquer dans le cadre ci-contre), suite au refus de la mise en place de la semaine de 4 jours. Les familles de nos 2 communes sont invitées à télécharger, transmettre par mail ou tout autre moyen, leur adhésion à notre action.

Merci

Xavier CANU, Maire d'ABLON
Moïse ANDRIEU, Maire de GENNEVILLE


Nous avions adressé ce mail aux Maires et Présidents d'EPCI qui ont la compétence scolaire.


Madame, Monsieur le Président,
Madame, Monsieur le Maire,
Chers Collègues,

J'adresse ce mail groupé, aux Présidents d'EPCI et Maires qui ont fait la démarche de demander le passage à la semaine de 4 jours dans leurs écoles, dès la rentrée 2017.
Depuis quelques années vous essayez, comme nous, de gérer les TAP et le PEDT, afin d’obtenir des aides financières dans le but d’accueillir les enfants scolarisés dans nos écoles pour éviter qu’ils ne soient livrés à eux-mêmes.
Comme nous, vous avez été informés par les médias du souhait exprimé par le Président de la République, de laisser davantage d’autonomie aux communes sur la question des rythmes scolaires ;

Comme nous, vous avez pensé que les économies de financements de ces TAP pourraient réduire le budget de l’ETAT ;

Comme nous vous avez observé le mécontentement de la majorité des parents soucieux de la fatigue engendrée par cette organisation;

Comme nous, vous vous êtes dits : « plutôt que d’attendre le décret ministériel l’autorisant, je devance les discussions avec le Conseil d’école et le Conseil Municipal, au cas où, le décret ne nous laisse que peu de temps » ;

Comme nous, vous vous êtes dits « tient, je surveille ma boîte mail, pour connaître les démarches », ce qui arriva le jeudi 29 juin à 14 heures 50 !

Comme nous, vous étiez prêts, donc nous avons retourné notre demande à 16 heures 57 la demande détaillée ci-dessous !

« Monsieur le Directeur Académique,
Conformément au souhait exprimé par le Président de la République, de laisser davantage d’autonomie aux communes sur la question des rythmes scolaires ;
Vu, le Décret publié ce mercredi 28 juin 2017 au Journal officiel, qui autorise les communes à revenir à la semaine de quatre jours d’école en primaire et en maternelle ;
Vu, les avis favorables des Conseils Municipaux des Communes de ABLON en date du 12/06/2017 et GENNEVILLE en date du 13/06/2017, formant le Regroupement Pédagogique Intercommunal ;
Vu, l’avis favorable du Conseil d’Ecole en date du 06/06/2017 ;
Vu, l’insuffisance de résultats des Temps d’Activités et le coût engendré par ces derniers;
Vu, la mise en place d’une garderie, les mercredis, pour l’accueil des enfants ;
Vu, l’information qui sera fournie aux parents pour notifier ce rétablissement, avant la fin de cette année scolaire;
Vu, le maintien des transports scolaires ;
Considérant que nous remplissons toutes les conditions optimales, nous, Maires des Communes d’ABLON et de GENNEVILLE, demandons le rétablissement de la semaine des quatre jours dès la rentrée 2017. »

Et comme nous, je présume vous avez essuyé un refus évoquant, pour notre part :

« au terme d’une instruction attentive de votre demande, il ressort que les conseils d’école ne se sont pas prononcés sur la proposition d’un retour à une semaine de 4 jours.

Par ailleurs, l’autorité compétente en charge des transports scolaires m’indique qu’elle n’est pas en mesure de garantir le bon fonctionnement des ramassages d’élèves en cas de modification de vois horaires

Par conséquent, je vous informe que j’ai décidé de répondre défavorablement à votre demande et donc de reconduire l’organisation actuelle pour l’année scolaire 2017-2018 »

Aujourd’hui, comme vous, nous sommes convaincus d’avoir été pris pour des imbéciles (pour être courtois).

Comment pouvait-il en être autrement ?

1- L’organisation des ramassages ne pouvait pas être prévue pour septembre 2017 puisque M. Cullman des bus verts du Calvados nous a appris qu’il avait émis des réserves auprès des services du DASEN, sur le retour de la semaine des 4 jours, notamment sur les changements d’horaires. Ce qui, au passage, ne nous concernait pas à ABLON et à GENNEVILLE, puisque nos horaires de ramassages sont inchangés depuis plus de 20 ans !
2- Les mouvements des postes enseignants est en cours, il manquerait plus que l’administration de l’EN soit obligée de travailler ces prochaines semaines !
3- Le décret ministériel est signé 8 jours avant la fin de l’année scolaire !
4- La réponse a lieu cet après-midi vendredi 7 juillet 2017 à 15 heures 28, sachant que l’école s’achève à 15 heures 45 !!!! pour ne reprendre qu’en septembre ! DONC AUCUN RECOURS, NI DISCUSSION POSSIBLE

DE QUI SE MOQUE-T-ON ???

Mon collègue de Genneville et moi-même entamons une opération coup de poing, ou de force. Nous ne laisserons pas notre gouvernement ou ses lieutenants, une fois de plus nous laisser croire des promesses électorales au détriment des enfants qui sont, en étant les principaux concernés, les grands oubliés.

NOTRE PRINCIPAL REPROCHE : pourquoi avoir signé un décret ministériel 8 jours avant la fin de l’année scolaire ? Et proposer une mise en place IMPOSSIBLE pour la rentrée 2017 !
Nous sommes donc à la recherche d’un EPCI ou une Mairie, qui aurait eu la bénédiction et l’accord du DASEN pour la mise en place à la rentrée 2017 de la semaine de 4 jours.
NOTRE DEMARCHE: évaluer les demandeurs satisfaits, s\'ils existent, bien entendu.
Merci d’adresser vos réponses à : ablon@orange.fr, en mentionnant en objet : 4joursourien
Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.
Cordialement

Xavier CANU, Maire d’ABLON & Moïse ANDRIEU, Maire de GENNEVILLE


--------------------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le 10/07/2017