100 ans de Mme Rolande MOULIN
--------------------------------------------------------------------------------------------
En cette belle journée de juillet, une délégation d'Ablonnais a été reçue par le Directeur de l'EHPAD d'Equemauville où réside Mme Rolande Moulin à l'occasion de son centième anniversaire.

discours: Réception en l’honneur de Madame Rolande Moulin,
le 16 juillet 2018, à l’occasion de son centième anniversaire.

Monsieur le Directeur,
Chère Madame MOULIN,
Chers amis,

Quel plaisir de vous revoir dans ce lieu de vie, si beau, si accueillant, en si bonne santé à l’occasion de votre anniversaire quelque peu exceptionnel puisque nous sommes venus fêter votre centième année. Vous nous excuserez de perturber vos occupations en cette si belle journée. Et souvenez-vous déjà avant vous, mon prédécesseur Christian TROCQUE avait fêté en 1993, le centenaire de votre maman, Madame BIZIEN.

Madame MOULIN, vous êtes née le 16 juillet 1918, au quartier de la côte à Genneville durant la Grande guerre. Le lendemain de votre naissance, ce sera la fin du Tsar Nicolas II de Russie et de sa famille, les Romanov, puis quelques semaines après votre naissance, l’armistice est signé. Vous avez connue deux guerres et c’est après la seconde que vous vous êtes mariée à Robert MOULIN en octobre 1948 en mairie d’Ablon et de votre union est née Chantal. Vous avez vécu dans cette grande maison en brique en haut de la côte de Genneville non loin de la Nobel où vous avez travaillé, comme votre mère durant de longues années.

Plus personnellement, je me souviens de vous dans notre église Saint Pierre-ès-liens où vous entreteniez les sols, les bancs, les lustres, les aubes et les autels que vous fleurissiez généreusement. Toutes nos statues de Saints n’avaient plus de secret pour vous, et chacune avait votre attention. Durant plusieurs dizaines d’années vous avez porté toute votre affection sur « votre » église d’Ablon.

Durant les messes célébrées par le Père Henri SALE, je vous revois encore, là, assise au premier rang des bancs aux côtés de votre époux et votre maman, Madame BIZIEN. Comme une mère, vous vous êtes toujours occupée d’elle et l’avez accompagnée jusqu’à son départ en janvier 2000 à l’âge de 106 ans.

Les années passent très vite et c’est avec beaucoup de respect et d’amitié qu’aujourd’hui aux côtés de ceux qui prennent soin de vous, de vos amis venus d’Ablon et de vos amis de cette résidence nous venons célébrer votre centième anniversaire. Je vous adresse au nom des Ablonnaises et des Ablonnais, nos vœux de bonne santé et de joie. Très bon anniversaire Madame Moulin


--------------------------------------------------------------------------------------------
Ajouté le 16/07/2018